Il est important de s’occuper de la gestion des accès pour être sur de la fiabilité de l’identité des personnes et des machines qui tentent d’accéder à des ressources. Le contrôle d’accès utilise plusieurs techniques comme le cas de l’authentification ou encore de l’identification.

Les composants du contrôle d’accès

Le contrôle d’accès regroupe trois grands composants. Le premier élément c’est le mécanisme d’authentification de l’entité par le biais du mot de passe, de la carte à puce, une clé ou encore un élément biométrique. Il y a ensuite le mécanisme d’autorisation qui permet à l’individu ou la machine d’être authentifiée. Enfin, le contrôle d’accès inclut un mécanisme de traçabilité puisque souvent le deuxième mécanisme n’est pas suffisant pour s’assurer que l’entité dispose bien des droits d’accès. Cette notion de traçabilité comble donc le manque en responsabilisant plus les machines et les individus qui veulent se connecter. Les entreprises utilisent de plus en plus ce mécanisme pour sécuriser les accès informatique. Pour ce faire, elles optent pour le Reporting des Droits d’Accès.

L’importance de l’authentification

Il existe plusieurs méthodes d’authentification : l’authentification faible, l’authentification forte ou le plus appréciée par les entreprises, l’authentification permettant la connexion sso. http://www.tools4ever.fr est une interface qui explique ce qu’est ce type de connexion.. Pour rappel, l’objet du Single sing-on ou SSO est de centraliser l’authentification  pour permettre à l’utilisateur d’avoir accès aux machines, systèmes ou réseaux en s’authentifiant une seule fois sur le réseau. L’objectif du SSO est de propager l’information d’authentification aux services du réseau ou aux autres réseaux pour éviter que l’utilisateur s’identifie plusieurs fois avec un mot de passe. Avec cette technique, la gestion des accès est facilitée. Cette technique présente cependant un petit bémol puisqu’il faut que le niveau de confiance entre les entités soit élevé. Par ailleurs, il importe que la procédure de propagation soit semblable pour toutes les entités à associer.

De futures modifications pour améliorer la gestion des accès

La gestion des accès, la confidentialité ainsi que la protection des données sont au fil du temps devenus des éléments cruciaux dans le monde informatique. Les spécialistes ne cessent donc de trouver des moyens pour limiter les menaces qui envahissent de plus en plus l’univers virtuel. Cette démarche est devenue une priorité après les récents évènements. En effet, en février 2015, Gemalto qui est pour l’heure le plus grand constructeur de cartes SIM sécurisées s’est fait volé des millions de clés de chiffrement, des données qui permettront aux pirates de décrypter et de surveiller les téléphones des utilisateurs. Sony a aussi fait les frais des pirates. Des modifications sont donc prévues pour mieux contrôler les accès. Dans un futur proche, les contrôles d’accès seront rassemblés en une seule méthode. Les systèmes d’accès logique et physiques vont ainsi prendre de plus en plus d’importance.